Eble lunlumas

Eble lunlumas [aprx. éblé lounloumasse] présente un conte sous la forme d'un film minimaliste, duquel il ne resterait que les quelques images indispensables au déroulement de l'histoire. L'imaginaire du lecteur se chargera de créer les fragments manquants.

Le texte accompagnant les photos est écrit en espéranto : outre l'universalité de la langue, celle-ci confère au texte une dimension énigmatique puisqu'elle n'est pas immédiatement compréhensible par les non-espérantophones, ces derniers sont toutefois en mesure de comprendre l'histoire. De plus, la fin de l'ouvrage comporte un résumé en français et en anglais.

Acheter le livre en ligne.

L'histoire

Le héros se trouve entraîné contre son gré dans une suite de péripéties. Soudainement devenu aveugle, il est contraint de reconsidérer sa vision du monde. Les rencontres qu'il fait au cours de son chemin l'aident peu à peu à comprendre ce qui lui est arrivé.

Le lieu

La «voie» mentionnée dans le livre correspond à une voie de chemin de fer qui n’aura jamais été exploitée entre La Mure et Gap (Hautes-Alpes). Les travaux ont commencé en 1910 et se sont terminés en 1932. Le rail a même été posé par endroits, puis enlevé par la suite. Aujourd’hui le tracé et tous les ouvrages d’art témoignent de ce passé, de tout ce travail qui aura été vain.

Les photographies

Elles sont en vente dans la rubrique Boutique du site. Ce sont des photographies noir et blanc argentique tirées en nombre limité.

On le dit

“J’apprécie l’apparente indépendance de votre démarche : la spontanéité de votre projet est une preuve que l’espéranto est une langue vivante et aussi elle semble apporter de la fraicheur à cette langue. [...]“ (Thomas.H, France)

“Je ne suis pas un expert en photographie, mais les photos [du livre] me semblent très bien faites. Je te félicite.“ (Seán Ó Riain, Ministre des Affaires étrangères de l'Irlande et membre de la commission européenne)

“Au nom du conseil général, je tiens tout d'abord à te féliciter pour ce remarquable travail [...]“
(M. DUSSERRE, Président du conseil Général des Hautes Alpes, France)
Voir la lettre.

“Très intéressant, je m'incline et demande une suite !“ (Dani.G, Israël)

Voir d'autres avis sur amazon

Voir la revue de presse.

Aperçu


Commentaires

De Dani le 18 décembre 2010 à 12:33

cxu tio libro estas originalo prozo aux tradukita?

De julien nicolas le 19 décembre 2010 à 20:17

Gxi estas originala prozo.

De ronio le 29 mars 2011 à 22:16

saluton...bona ideo amiko. mi aĉetos vian libron adiu.

De Alicia le 06 octobre 2011 à 15:14

Tio cxi kortusxis min. Estas tre mirinda! Dankon al la verkisto. Amike. Alicia

De Emmanuelle le 24 octobre 2011 à 16:32

"JN: «Eble lunlumas» celas ne nur esperantistojn, sed ankaŭ homojn, kiuj ne konas tiun lingvon. La teksto ne estas malfacila, tiel ĉiuj povas kompre- ni la historion" !!! Mi, esperantistino, jam ne komprenis la historion, do, kiel la ne-esperantistoj povos kompreni ghin... mi pridemandas min ! Mi achetis vian libron, kaj mi opinias ke vi estas pli bona fotisto ol verkisto... Emmanuelle

De Raphael Shammaa le 04 août 2012 à 15:19

Salut Julien, Ca a l'air pas mal tout ça, mais...faudrait quand même en montrer plus de ton livre, ou alors ne rien montrer. J'ai beaucoup aimé les image parues au Journal de la Photo. Amitiés, Raphael www.raphaelshammaa.com

De Pascal Blondiau le 07 septembre 2012 à 08:08

Un livre en esperanto, qui soit une véritable démarche artistique et non un argumentaire de plus ? J'adhère. Et j'achète. Pascal - www.novelettes.be







Lettre d'information

Pour être tenu au courant des nouveautés.
Moins d'un message par mois.